L’énergie verte est de l’énergie qui peut être extraite, générée, et/ou consommée sans conséquence négative significative sur l’environnement. La biosphère terrestre possède une capacité naturelle à se régénérer, ce qui signifie qu’une pollution dont le niveau n’excède pas cette capacité de régénération naturelle peut toujours être considérée comme « verte ».L’énergie verte ne constitue qu’une partie de l’énergie renouvelable : elle ne comprend que les ressources énergétiques renouvelables et les technologies d’extraction d’énergie qui offrent le meilleur bénéfice environnemental. Par exemple, l’Agence de protection de l’environnement américaine définit l’énergie verte comme l’électricité produite à partir du soleil, du vent, de la géothermie, du biogaz, de la biomasse, et des sources de petit hydroélectrique à faible impact environnemental. Les consommateurs qui achètent de l’énergie verte le font généralement pour éviter les conséquences environnementales négatives de la production d’énergie et promouvoir une réduction des émissions de gaz à effet de serre